la gazelle

24 mai 2008

hope?

free music

Posté par petralalla à 13:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 février 2008

reprise de parole

Bonne année à tous, que le temps vous soit clément et l'avenir doux!

Je reprends mon blog après une longue absence. La dernière année de formation d'éducatrice est très prenante d'où le silence radio. Et ce que je vois, ce que je vis, ce que je pense a parfois besoin d'un temps de gestation avant de se retrouver sur la toile. Je vais tenter d'être plus régulière... Chat là!

Pour commencer, quelques infos musicales. En attendant que notre groupe de Ukulélé, les Perspicaces, voit le jour (premier single en cours d'écriture, bientôt dans les bacs... ), voilà quelques artistes à découvrir.

Dans la catégorie anglophone, le premier album de the Do ( prononcer ze do pas dou, il s'agit des initiales Dan et Olivia) est sorti le mois dernier, avec le fameux tube On my shoulders... et c'est du bon! Ambiance plutôt rock pour ce duo franco-filandais qui s'exprime dans la langue de Shakespeare. Vous pouvez écoutez ici: http://www.myspace.com/thedoband

Ensuite, je recommande Aaron (artificial animals riding on neverland), et il s'agit là encore de french frogs qui aiment chanter comme de l'autre côté de la Manche. L'un est comédien d'origine et l'autre compositeur. Assez cool, idéal pour des soirées tranquilles à blogger ou faire autre chose... Ils sont connus pour la chanson  U turn, Bo du film " je vais bien, ne t'en fais pas". http://www.myspace.com/aaronrecordings

Enfin, mon groupe du moment, l'excellentissime famille cosmopolite Moriarty, un mélange d'individus suisses, américains, vietnamiens, français... produit par Macha Makeieff et Jérôme Deschamp, les parents des Deschiens, ce qui en dit long sur l'ambiance et les costumes du groupe. A voir sur scène, car ils se sont donnés comme défi de jouer avec un seul micro pour 5! Gilbert, la tête de chamois les accompagne par une présence innimitable. L'album s'appelle Gee wizz but this is a lonesome town. Un ovni à écouter.

http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewProfile&friendID=56877030

Pour la chanson française, vous vous régalerez avec Hocus Pocus, grâce à leurs textes bien ajustés et des rythmes qui donnent la pêche. C'est un mélange de rap, hip-hop accompagné d'instruments (notamment des cuivres) et saupoudré de quelques invités qui se glissent dans les plages de l'album Place 54. Ca vaut vraiment le coup d'essayer même si on n'est pas fan du genre, ne serait-ce que pour "Vocab" et "Smile". Pour les gens du Sud, ils seront en concert à l'Usine à Istres le 29 mars... http://www.myspace.com/hocuspocushiphop

Enfin, bonne nouvelle Camille sort un nouvel album le 4 avril prochain, et on peut écouter un single Gospel with no lord. Malgré les rumeurs, il semble qu'elle garde le fil avec son album précédent... en tout cas c'est toujours plein de vie et on chantonne sans s'en rendre compte. Alors vivement le printemps!

http://www.hosting-media.com/fr/player/audio/player.html?47041f55595e1852545d580101571f5142555c5f1e0e0c5f595c5b5418575e1e1d575c475e455d5e5e010240541d0e01461e5c1d5e35&label=virgin&id=508

Voilà,c'est tout pour aujourd'hui! A bientôt pour une rubrique littéraire, et bonne écoute!

Prenez soin de vous,

Pétra.

Posté par petralalla à 21:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 décembre 2007

contes, vents et marées

Posté par petralalla à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

la vie

Posté par petralalla à 16:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 novembre 2007

silence, on pense

Pas grand chose à dire en ce moment, car sans doute trop à penser. Pardonnez ce silence...

IMG_1315

Parfois, ca fait du bien de se taire.

Posté par petralalla à 23:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]


20 octobre 2007

Nouvelle vague

free music

P1000064 Rabat, décembre 2006

Posté par petralalla à 12:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 octobre 2007

Femme d'Intérieur désespérée

Cette journée fut riche en mobilisation syndicale, premières grosses manifs pour gueuler un bon coup contre les réformes de notre nouveau gouvernement. Dans toutes les villes de France on a pu défiler dans les rues et faire beaucoup de bruit... Mais qu'est ce donc par rapport à la nouvelle du jour, celle qui encore une fois va passer devant les autres, va nous mettre quelques strass au 20h, et la larme à l'oeil en pensant au p'tit Louis Sarkosy, je veux parler du divorce présidentiel!!!!!

Jacques Martin ayant passé l'arme à gauche seul comme un chien, et Nicolas n'ayant plus besoin de salades amoureuses puisqu'il est enfin calife à la place du calife, notre Cécilia nationale se retrouve libre comme l'air. Refusant le rôle de "firts lady", il paraît qu'elle cherche une formation d'infirmère depuis un voyage en Bulgarie. A moins que ce ne soit une école de dictateur? Je ne sais plus trop. Toujours est-il que la France se retrouve avec deux nouveaux célibataires, et non des moindres.

Je propose donc de transformer mon blog en agence de rencontre et vous invite à un grand concours de petites annonces mettant en scène l'un ou l'autre de ces protagonistes. Le gagnant recevra une vraie fausse lettre d'amour répondant à son annonce.

A vous de jouer!

Posté par petralalla à 20:18 - Commentaires [5] - Permalien [#]

11 octobre 2007

le grain de sable

J’ai mal au monde comme j’ai mal aux pieds. Ca finit toujours par passer. C’est pas bien grave après tout, tant qu’on peut encore marcher. C’est pas bien grave mais ça m’embête, pas pratique de boiter du monde. J’ai mal au monde, faut faire avec. Est-ce qu’on change de pieds ? Non. On ne change pas non plus de monde, pas encore. On essaie de s’y installer un peu mieux, de ne pas trop y penser.

Le mal au monde, c’est le petit gravier qui s’immisce dans la chaussure, qui s’installe dans le tendre du pied et s’y enfonce voluptueusement. Alors agacé, vous enlevez rageusement votre chaussure pour la frapper contre un tronc d’arbre afin que tombe ce petit monde qui vous fait mal.

Trois pas plus loin, vous avez déjà oublié et songez à vous offrir une nouvelle paire de tongues.

C’est un peu ça le mal au monde, des fois ça lance, puis on l’oublie.

P1120763

Posté par petralalla à 23:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pour les oreilles

free music

Posté par petralalla à 23:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 septembre 2007

aujourd'hui en France...

On peut acheter une baguette en centimes d'euro pour le même chiffre qu'il y a 20 ans quand c'était des centimes de francs, on peut acheter un litre d'essence pour le prix d'un ticket de bus, on peut croire à chaque rencontre mondiale que la France va gagner, on cherche toujours Alésia (connais pas!) et une année où il n'y avait pas de dopage pendant la Grande Boucle... Malgré la fête des voisins, on ne connait toujours pas le nom de la vieille dame du 4ème, mais quand même c'est une bonne occasion pour déboucher la bouteille...

Ce que l'on sait moins, c'est qu'il est quasi impossible d'ouvrir dans ce pays un compte en banque quand on n'a pas de revenus et qu'on vit dans un CHRS (Centre d'hébergement et de réinsertion sociale). En plus les banques refusent de faire des lettres de ... refus, nécessaires à la Banque de France pour désigner une banque d'office. Or ce compte en banque est demandé par les Assedics, par les employeurs, par la sécurité sociale. " Ah non, vous ne pouvez pas vous inscrire sans RIB. Merci, au suivant, au suivant, au suivant!!!" On croirait entendre Jacques Brel hanté par la voix de son adjudant.

Comment avoir envie d'être une pièce du puzzle France, quand on est traité comme un non-être, quand on porte pour toujours le sceau de la rue, de la prison, de l'étranger de service? Quand on nous demande de s'insérer, alors qu'il ne reste que des interstices sombres et sans avenir? Comment ne pas être en colère en entendant Sarkosy à la télé qui dit" mais c'est quand même bien normal que les étrangers qui veulent venir en France sachent parler le français!"

Alors chers amis SDF, il serait bien possible que cet hiver encore Décathlon fasse un beau chiffre, chers amis étrangers qui vivez dans un pays en guerre, dans un endroit où votre vie, vos libertés sont menacées, apprenez bien vite la si belle langue de Molière, chers amis prisonniers gardez bien votre pécule sous l'oreiller et apprenez tous en choeur la jolie mélodie du cher pays de mon enfance. Ca n'arrangera votre situation, mais bon comme disait l'autre, en France tout finit toujours par des chansons...

Posté par petralalla à 21:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]